Mon premier concours de couture…

Mots-clefs

, , , , , ,

Je couds rarement du moderne… Pour plusieurs raisons : je n’aime pas poser des fermetures éclair, je n’aime pas faire des poches, je n’aime pas les tissus stretchs, … Et une amie, Sakiko Jones pour ne pas la nommer, m’a dit : il y a un concours de couture sur le thème végétal, vas-y inscris-toi. Par contre, il faut que ce soit du moderne portable tous les jours…

Alors moi le thème végétal, c’est comme quand on me sort tous les ans faune et flore à Venise, je fais la grimace. Et là du portable tous les jours, mouais… Et puis, il  avait ce merveilleux patron Mc Calls 7184… Ma petite jupe rétro 1958 que j’avais déjà faite dans un tissu punk. Et puis Stéphanie de De Cape et d’Aiguille m’a appris récemment à faire du pochoir… Et j’avais vraiment envie de faire du pochoir…

product_8908336b

Bilan des courses, je vais chercher 4m50 de coton cachemire chez Sacré Coupons (provenance Hermès), c’est tout doux, c’est chaud, c’est horrible à travailler! Et puis j’ai commandé en ligne un pochoir chez pochoirsdeco.

C’est toujours plus simple avec un chat pour surveiller… J’ai donc assemblé tous ces éléments sans refermer l’arrière pour avoir quelque chose de plat et j’ai entoilé la ceinture au thermocollant. Puis j’ai lancé le pochoir! J’ai utilisé de l’acrylique, moins chère que de la peinture pour tissu et qui a l’avantage de ne pas partir au lavage. Le souci de ce tissu c’est qu’il boit la peinture sans la garder correctement. Il faut passer quasiment trois couches à chaque fois.

Mais le résultat en vaut la chandelle. J’ai fini en temps et en heure ma jupe fleurie pour le concours végétal de Thread & Needles. Site que je vous invite à découvrir dans les références de fin d’article, tout comme celui de Sakiko et de De Cape et d’Aiguilles. J’en ai profité pour ajouter en plus un accessoire assorti : un béret sur le modèle des bérets de bain 1900 (patron Folk Wear Swim Suit).

davdavdavdav

Et vous, vous en faites parfois des concours de couture?

Crédits :

Thread ans needles : https://www.threadandneedles.fr/

Sakiko Jones : http://sakikojones.fr/blog/

De Cape et d’Aiguille : https://www.facebook.com/DeCapeetdAiguille/

Publicités

La Blanchisseuse

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , ,

En septembre, j’ai pu participer à un nouveau jeu de rôle qui m’a mis des étoiles dans les yeux et des papillons plein la tête, le Doléances 1789. Juste pour rire, et parce que l’organisateur avait mis en lien ce tableau évoquant mon personnage, je lui ai dit : je te fais le cosplay de la Blanchisseuse de Chardin!

In september, I played another larp that filled me with joy : stars in my eyes and butterflies in my heart : Doléances 1789. Just for fun, I have told the organizer that I will make a cosplay of the costume on the painting he sent me : La Blanchisseuse of Chardin. 

Jean_Siméon_Chardin_-_The_Laundress_-_WGA04761

Je pense qu’il s’agit à ce jour d’un de mes costumes les plus aboutis, tant au niveau des techniques que du choix des tissus. J’ai repris le patron du Pet-en-l’air de JP Ryan pour créer ce costume. J’ai d’abord du déterminer de quoi se composait la tenue : un espèce de corselet, inclus ou non dans le pet-en-l’air. Le pet-en-l’air en lui-même, une jupe, un tablier, une coiffe. Tout est fait en lin de bonne qualité, en essayant de respecter les couleurs du tableau. La seule chose que je ne suis pas parvenue à faire ce sont les grands revers par manque de tissu.

I think it is actually one of my most historical costume, by technics and fabrics. I used the Pet-en-l’air pattern by JP Ryan. There is some sort of corset inside, the Pet-en-l’air, a skirt, an apron and a a cap. I used good quality linen, trying to respect the colors of the painting.

Les grandes lignes de couture ont été faites à la machine. Tout le reste a été fait main : ourlets, marquage des plis, finitions, y compris broder les oeillets… Une grande première pour moi. Ce qui est très bien avec ce lin c’est qu’il vit, il bouge et a un beau rendu.

The biggest lines of sewing have been made with a machine, all the rest is by hand, even the eyelet. 

Les premiers test sur mannequin m’ont fait renoncer au bumroll, et au tablier sans bavette. Je me suis donc décidé à créer une coiffe et un tablier. Tous les deux sont entièrement fait à la main. Je referai la coiffe pour des questions de tenue et je pense de tissu qui ne convient pas exactement.

The first tests proved me that I didn’t need any bumroll. The first apron I used wasn’t satisfying. I have sew one all by hand and a cap. 

Et maintenant les photos de la tenue portée entièrement. J’ai pour compléter cette tenue une chemise en lin ancienne, un jupon en coton, des poches, des bas et une paire de chaussures à bouts pointus.

Here are some photos of the costume worn by me in september. I have also : a chemise, pockets, historical shoes and a petticoat. 

Doléances Session 3_2018194701_10155230791115522_8372728335401734423_nIMG_5810

Je profite aussi de cet article pour compléter un des challenge HSF.

Here is the HSF Challenge

Challenge #7 : Fashion plate

Make an outfit inspired by a fashion plate, whether it is a direct replica, or a more toned down version that fits the resources and lifestyle of the character you are portraying. If you want to stick to a period prior to the 17th century advent of fashion plates, either re-interpret a Victorian ‘historical’ fashion illustration as period accurate, or use an image from your period that depicts and idealised and aspirational fashion.

What the item is: A Pet-en-l’air inspired by Chardin’s painting « La Blanchisseuse », idealise vision of the people (1733-40)

The Challenge, and how this item fulfills it: 7# Fashion plate. The challenge fulfills it because of the fashion of painting people (servants, peasants, …) in the mood of the philosophical return to nature.

Fabric/Materials: Exclusively linen. 6 meters of orange linen, 3 meters of blue linen, 3 meters of white linen.

Pattern: JP Ryan Pet-en-l’air for the dress, my own for the cap and apron

Year: 1733-1740

Notions: ribbons, thread

How historically accurate is it? I think 80% accurate. Fabric is good for the time, I have sew by hand most of the dress and totally the cap and the apron.

Hours to complete: between 40 and 50 hours

First worn: september 2017

Total cost: 150€

Crédit

Elémentaire mon cher Poirot!

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Encore une fois, cela fait un petit moment que je n’ai pas alimenté ce blog. Mais c’est pour mieux revenir avec deux tenues 1900/1905 à vous présenter. Je parle régulièrement des événements organisés par Fanny, de Temps d’Elégance. En général, je suis plutôt ses reconstitutions mais pour la seconde fois, j’ai participé à un de ses GN, jeux de rôle grandeur nature. Et quel GN… Vous avez un jour rêvé de vivre un Agatha Christie de l’intérieur et vous glisser dans la peau d’Hercule Poirot ou de Miss Marple? Ce jeu est fait pour cela. Il se nomme le Meurtres en Campagne et consiste en une réunion d’amis (et pièces rapportées) qui ne se sont pas vus depuis au moins une dizaine d’années, dans la maison de Mamita, la mère de l’un d’entre eux, à Trouville. On peut remercier Luc, un des propriétaires du lieu, de nous accueillir une nouvelle fois pour ces trois fabuleuses journées qui commencent et se terminent toujours par un bain de mer!

IMG_1280

Le jeu se déroule en 1912 mais compte tenu que j’incarnais Mamita, la femme la plus âgée présente sur place, je pouvais me permettre d’être démodée. J’ai donc choisi une première tenue 1905 pour le samedi en journée, et une tenue 1900 pour le dimanche. Je n’ai par contre pas de photos de ma tenue de soir du samedi.

Commençons par la tenue 1905 dont je suis follement amoureuse. J’ai mis quasiment deux ans à la constituer en entier, et c’était sa première sortie! Elle vient pour la totalité, hors châle, de chez Falbalas.

19437674_10212630830061375_4215133317134951553_n (1)IMG_062719510525_10212630955264505_7373835755459829855_n19510496_10212630831221404_424060141298488399_nIMG_104019553937_10212631346114276_7476173777126673708_n

19511112_10212630955784518_2666660550465465177_n

Je commence par le chapeau! C’est un jardin suspendu 1905. La base est en paille. Elle est énorme. Les fleurs et les rubans sont en soie. Il y a du tulle entre les fleurs avec un bouillonné sur le devant. Les deux épingles à chapeaux sont une paire très longue Art Nouveau en laiton travaillé avec des incrustations noires dont je suis incapable de donner la matière.

Le collier est un collier en argent avec un décor en verre teinté violet que j’ai chiné aux Puces il y a quasiment 10 ans. Il est lui aussi début de siècle. Les lunettes de soleil sont un pince-nez 1900/1905. En revanche, les boucles d’oreilles viennent de Venise et c’est mon achat coup de coeur de cette année. Je vais systématiquement à la même bijouterie à chaque fois que je vais là-bas : Rose Douce (Fondamenta Trapolin, 30100 Venezia VE, Italie). C’est une bijouterie familiale qui a de plus en plus de mal à survivre face à la concurrence bon marché, et qui vend des reproductions de bijoux anciens du 16e siècle à nos jours, en travaillant exclusivement avec des ateliers locaux. Je n’ai pas assez de mot pour dire à quel point j’aime cette boutique! Si par hasard, vous visitez Venise un jour, arrêtez-vous chez eux, vous ne serez pas déçus!

IMG_0804IMG_0552IMG_0180IMG_1431

Maintenant la robe! Il s’agit d’une robe d’après-midi 1905. La doublure pour la jupe est en soie et pour le haut en coton, sans structure particulière à l’intérieur. La robe en elle-même est un tulle de coton rebrodé sur le plastron, les épaules, le bas des manches, et le bas de la jupe. Au niveau du décolleté, on retrouve de la broderie au ruban de même que tout le long de la pièce centrale. Tout le bord du col est agrémenté de perles. Elle est en bon état général, malgré un ou deux petits trous et quelques tâches.

La ceinture est une ceinture en daim teinté violet des années 1940, les gants de la même couleur sont années 30. Le sac en macramé est 1900. L’étui à lunettes en argent est Art Nouveau. Le châle en rayonne brodée est années 20 quant à lui, et a été trouvé au Salon Emmaüs d’il y a quatre ans. On entre-aperçoit mes fidèles bottines crème et marron.

Place à la deuxième robe maintenant.

IMG_2200IMG_2607IMG_2842

Il s’agit d’une robe de jardinage 1900, visiblement d’une ancienne baronne, en toile de Nîmes. Le coton parait increvable. Je porte donc une jupe plissée avec des incrustations de soutaches. Elle était doublée de soie mais celle-ci a fusé. Le haut est un haut à guimpe qui se ferme sur le devant. Les manches sont plissées et il y a un décor dans le même tissu que la tenue sur les manches et le dos. L’intérieur est doublé d’un caraco en coton épais qui se ferme au moyen de crochets. Les manches et le col sont agrémentés de coton plissé.

Je porte sur la tête un canotier en paille marron et plumes d’autruches 1910. Et j’ai aux oreilles d’autres boucles d’oreilles en perle de chez Rose Douce.

Je ne résiste pas à rajouter quelques photos de ce jeu…

La série : « Tout va bien se passer, même après ce coup de fil! »

19511046_10212630896703041_3149731508762376223_n19511293_10212630897983073_167097406189251249_n19260470_10212630898143077_9053170307273805131_n

La série : « L’apéritif sur la plage c’était une super bonne idée! »

IMG_1522IMG_1599-Modifier19429754_10212631527998823_6842033935929992997_n

L’image : « Les gars de la Marina » chère à Fanny!

IMG_0958

Et cette terrible image de fin!

IMG_2832

Et j’espère pouvoir vous parler en décembre du jeu Sleepy Hollow que Fanny organise aussi et pour lequel je suis en pleine création d’une redingote 1790!

Crédits

Jeu :

Boutiques :

  • Falbalas : https://www.facebook.com/FALBALAS.puces
  • Rose Douce : Fondamenta Trapolin, 30100 Venezia VE, Italie

Liens connexes :

Photographes :

 

 

La Folle Journée

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Trois mois… Trois mois que je n’ai pas écrit d’articles sur mon blog. Mais je n’ai pas chômé pour autant. Je travaillais sur ma tenue 1784 pour une reconstitution au château de Maisons à Maisons-Laffitte : La Folle Journée du Comte d’Artois.

Three months… I has been three months since I wrote something on my blog. But it doesn’t mean I didn’t work. I was working on a complete 1784s outfit for a reenactment  : The Crazy Day of the Count d’Artois (like the title of The Marriage of Figaro). 

Il me restait mon anglaise et des caracos mais ce n’était pas le sujet. J’avais envie de tester des patrons jamais testés et surtout d’en modifier un qui ne m’avait pas plu à l’époque où je l’avais testé.

I had still my roundgown and some caracos but I wanted to have something new. I wanted to test new patterns and make some changes on others. 

Mon dévolu s’est donc jeté sur une robe chemise que j’ai réalisée à partir du Rocking Horse Farms Chemise Gown Pattern et une lévite à partir d’un mélange du patron Wingeo et du patron de la robe à l’anglaise du JP Ryan.

I have chosen to sew a chemise gown with Rocking Horse Farms Chemise Gown Pattern and a Levite gown, a mix between the Robe à l’Anglaise of JP Ryan and the Levite gown pattern of Wingeo. 

 

Je me suis donc documentée pour créer la tenue complète dans les bonnes couleurs et si possible les bonnes matières. Je me suis donc munie de 6 mètres de coton blanc en 150 de large pour la robe chemise plus 3m en 150 pour la jupe de la robe chemise. Pour la lévite : 3 mètres en 150 de coton bleu roi et 3 mètres de polyester doré très mou mais qui fait parfaitement illusion en 150 encore une fois.

I have spent many time on internet to have a look at the colour, the fabrics, … I have chosen a white coton for the chemise gown (6 meters) plus 3 meters for the skirt. I have chosen a blue coton and gold polyester for the Levite. The polyester makes illusion, instead of silk, but it was hard to work with it.  

J’ai donc comme je l’ai indiqué modifié le patron de la lévite que j’avais essayé une fois et qui avait été une vraie catastrophe : trop grand, pas de forme comme je l’avais vu sur les gravures… J’ai donc parcouru des heures internet pour constater que le dos des lévites est souvent en fourreau. J’ai donc pris le dos fourreau du JP Ryan pour le mettre sur la lévite. Et ça matche parfaitement après entoilage de mon tissu mou bien entendu.

First time I tried Wingeo pattern, it was terrible : to big, no historical back like the fashion plates. The back of the levite is usually in « fourreau ». I used the back of the JP Ryan Robe à l’Anglaise with the other pieces of Wingeo Levite pattern. I had to sew together the polyester with the coton lining. 

18194701_10155230791115522_8372728335401734423_n18198364_10155230791260522_4771827550150020735_n18194678_10155230791350522_8295478499197613217_n18527854_10155291873230522_9196732375886804331_n

J’ai aussi compris à mes dépends pourquoi peu de reconstituteurs recréent la robe à la Lévite : on a l’air d’un tonneau pas ajusté! La robe n’étant pas prêt du corps, le résultat est surprenant.

I have understood also why reenactors doesn’t recreate Levite gown. It doesn’t fit anybody. This dress is terrible. 

J’ai fait aussi une robe chemise comme je le disais plus haut. Pour cela pas de mystère : des rectangles, des rectangles et encore des rectangles avec des fronces. J’ai réalisé le modèle qui s’ouvre sur le devant. C’est un bonheur à porter. J’ai pu y apporter beaucoup de soin en faisant la plupart des finitions à la main.

I also made a chemise gown. It was : rectangles, rectangles and rectangles. I created the dress that opens on the front. It is wonderfull to wear this sort of dress. I spent many time finishing it by hand.

J’en ai profité pour faire un chapeau dans l’esprit de l’époque avec mes tissus bleus et dorés à partir du très bon tutoriel de la blogueuse de Couture Urbaine que vous trouverez en lien à la fin de l’article. Ce chapeau est posé sur la superbe perruque que m’a confectionnée Olympe de Décorum et Bagatelle.

Because I had time, I made a hat with the help of the tutorial by Couture Urbaine. My hat is wear on the wonderful wig created by Olympe of Décorum et Bagatel.

Et maintenant place aux photos (non libres de droit) :

Now the photos (copyrighted) : 

La robe chemise / Chemise gown :

18954737_10155360826700522_6461626432733062127_o19029209_10209951434003320_1809198081797792865_n19055155_1338899182893204_8887430962604489818_o

La robe à la Lévite et son chapeau mal accroché / Lévite gown and hat :

19055334_1338898719559917_8860285848081432765_o19093038_1338900692893053_137181981060455454_o

Quelques photos avec le Bosquet au château de Maisons (avec des créations de La Rose Noire Costume, Chenilles et Papillon, Aurore Juchet Création, Autant en porte le vêtement)

Some photos with le Bosquet in Maisons Castel (with créations by La Rose Noire Costume, Chenilles et Papillon, Aurore Juchet Création, Autant en porte le vêtement) 

Folle journée 1Folle journée 219029480_1511359422228642_3113882794940000170_n19092651_1338898426226613_2415611292137819498_o19055066_10155366998765522_6021196708299305569_o19055691_1338900189559770_6399142554353701207_o19025179_1338900676226388_7325876599364487938_o19023278_1337053336411122_1668238632417176431_o

Two challenges HSF :

Challenge #3 : The great outdoors.

What the item is: Levite gown with hat

The Challenge, and how this item fulfills it
Challenge #3 : The great outdoors. The dress is made essentially to wear outside with the hat. It keeps me warm on another dress like my chemise gown.
Fabric/Materials: I used 3 meters of gold polyester (very hard to work with) for a reason of cost and 3 meters of blue coton.

Pattern: A mix with Wingeo levite gown Pattern and JP Ryan Robe à l’anglaise

Year: 1784

Notions: Matching cotton thread, silk ribbon and bias

How historically accurate is it? It is 70% accurate. I used gold polyester that looks like silk and machine to sew the biggest lines for the 30% fail. On the good side, the remaining is made by hand and I really spent time to find a way to match a maximum like fashion plates of the time.

Hours to complete: 48 hours full time job

First worn: 10th and 11th of june 2017

Total cost: 150€

 

Challenge #4 : Circles, squares & rectangles

What the item is: Chemise gown and skirt

The Challenge, and how this item fulfills it                                                                     Challenge #4 : Circles, squares & rectangles. The chemise gown is made of gathered coton rectangles.

Fabric/Materials:                                                                                                                                     6 meters of white coton for the dress and 3 meters of white coton for the skirt.

Pattern: Rocking Horse Farms Chemise Gown Pattern

Year: 1784

Notions: Matching cotton thread, synthetic ribbon and coton bias

How historically accurate is it? 80% because I used synthetic ribon to gathered the dress and machine to sew the biggest lines. The remaining is made by hand.

Hours to complete: 48 hours full time job

First worn: 10th and 11th of june 2017

Total cost: 80€

Crédits photos (copyright) :

–  Alain Warnier pour CAW Photography : http://cawphotos.free.fr/Evenements%203/index.php#folder=Evenements%202017/Maisons%20Laffitte%202017

–  Angeline Mattiocco

 

Liens :

– Le Bosquet : https://www.facebook.com/lebosquet/

– Château de Maisons : http://www.chateau-maisons.fr/

– Couture Urbaine : http://couture-urbaine.over-blog.com/tuto-r%C3%A9aliser-un-chapeau-xviii-eme

– Decorum et Bagatelle : https://www.facebook.com/DecorumetBagatelle/

 

 

I’ve been a bad bad girl!

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Venise 2017, deuxième jour. Nous entamons la journée super héros. Nous nous sommes promené tranquillement en ville. Ce petit groupe a eu beaucoup de succès. Les enfants reconnaissaient immédiatement mon chéri habillé en Batman (dont j’avais fait le costume). Ce costume fera l’objet d’un autre article.

Venise 2017, second day. We started the day costumed in super heroes and vilains. We’ve walked in town and encountered great success with people and children. They recognised immediately my man in Batman. I’ve created his costume and will talk about it in another article.   

Pour ma part, je porte une robe allemande vers 1520, dite à l’heure actuelle, robe à la Cranach, pour camper Harley Quinn. J’avais déjà fait un article sur la construction de la robe entamée en octobre chez les Vertugadins : https://lamalledemadamemime.wordpress.com/2017/02/10/bientot-venise/

I wear a 1520’s Saxon Gown, for Harley Quinn. I have already made an article about the construction of this dress with the Vertugadins : https://lamalledemadamemime.wordpress.com/2017/02/10/bientot-venise/

J’ai donc ajouté, 4 mois après, les 5 mètres de jupe montés sur plis canon. Je m’en souviendrai. J’ai donc entoilé ces 5 mètres sur 1 mètre 10 de velours rouge sur du coton, puis j’ai plissé tous les 3 centimètres sur deux rangées. C’est long, très long… Mais le résultat est au rendez-vous. Le tombé et le mouvement de la robe sont absolument géniaux.

I added, 4 months after, the 5 meters of skirt to the bodice. I will remember it. I interlined 5 meters of velvet with red coton. I then pleated it every 3 centimeters. It was long, very long. But the result is here. The fall and movement are gorgeous.

Pour Harley Quinn, j’ai ajouté des losanges en coton noir, des pompons blancs sur les manches. Je n’ai malheureusement pas trouvé le marteau gonflable de mes rêves. La chemise blanche (pas histo mais qui fait parfaitement l’affaire), m’a été prêtée par Agnès, La Rose Noire. Je porte en plus de ma perruque blonde (achetée chez Sibi – Palais de la Tresse) mon chapeau en plumes d’autruches années 40. Je n’avais pas le temps de me faire la galette d’époque.

For Harley Quinn, I added black coton diamonds and white pompoms. I unfortunately never find the inflatable hammer of my dreams. The white shirt is not historical but do the job. I borrowed it to a friend, Agnès, La Rose Noire. I wear a blond wig bought to Sibi. My feathered hat is from the 1940s.

Je fais place aux photos de notre groupe. Vous trouverez toutes les références des costumes de mes petits camarades à la fin de l’article. Fanny, de Temps d’Elegance campe un Jocker XVIIIe, Laura, Bat Girl, porte une robe de deuil 1715 du Cabinet Corset&, et Agnès, de la Rose Noire Costume, Double Face, porte un domino XVIIIe. Mon chéri, Batman, porte un costume d’inspiration Tudor.

I leave the place to photos of our group. You will find all the references at the end of the articles. Fanny, Temps d’Elegance, is the Jocker, Laura is Bat Girl (dress by Le Cabinet Corset&), and Agnès, La Rose Noire, is Harvey Dent. My darling is Batman. 

Petit point supplémentaire HSF 2017 avec des photos plus sérieuses prises trois jours après dans un palais vénitien.

More serious photos of the dress in a Venitian Palace for the HSF chalenge First and Last. 

 

Challenge 1 First and Last

The Challenge: Firsts & Lasts. It was the first dress I started  and the last I finished for Venise 2017.

Fabric/Materials: 6 meters of red synthetic velvet, 7 meters of red coton, 1 meter of  black synthetic velvet, half meter of coton interfacing.

Pattern: RH 501 (never again!!!)

Year: The pattern is 1520’s Saxon Gown. Well it seems to be.

Notions: Thread, ribbons, grossgrain ribon, hooks.

How historically accurate is it? It is 60% historically accurate. I had very big problems with the pattern. The biggest problem concerns the way to close the dress. Normaly you  lace up the dress on front. Here, the pattern doesn’t permit it, except creating a false lace. There is no more correct breast plate on this pattern. I will do a real one with Period Pattern latter. By the way, the velvet is synthetic. But the dress looks like a Saxon Gown.

Hours to complete: I think 40 hours for all. I spent twenty hours on the bodice, 10 hours on the skirt. And 10 hours finishing by hand the decoration and the sleeves.

First worn: Tuesday, 02.21, in Venice for a Super Heroes day.

Total cost: approximatively 300€

Crédit :

Photos :

–  Lorah Lûnalya

– Fanny – Temps d’Elégance

Blogs :

– Temps d’élégance : https://tempsdelegance.com/2017/03/carnaval-de-venise-2017-s7e3-les-supers-font-leur-carnaval.html

– Le Cabinet Corset& : https://www.facebook.com/lecabinetcorsete/?fref=ts

– La Rose Noire : https://www.facebook.com/larosenoirecostume/?fref=ts

– Les Vertugadins : http://www.vertugadins.com/

Venise 2017, première journée : Tim Burton

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , ,

Trois ans après, je suis de retour dans la Sérénissime. Cette année, je ne me suis pas costumée tous les jours, j’avais aussi envie de profiter de la ville. J’ai donc fait léger et j’ai créé deux robes Renaissance et une tenue d’homme (ma première) sur un patron Simplicity.

Three year after, I am back to Venice. This year, I didn’t want to wear costumes every day, I wanted to enjoy walking easily in the streets. So I only created two Renaissance gown and a man suit made on a Simplicity pattern. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour la première journée, j’ai réutilisé une tenue bien connue. Celle que j’ai utilisé pour le nouvel an Wild Wide West 2015, et pour le GN Fraulein Rackel. Cette fois-ci, le thème de la soirée est Tim Burton. Je me suis donc costumé en inspiration de Mrs Lovett et mon homme en Sweeny Todd. Nous étions accompagné de mon amie Laura, de Fanny de Temps d’Elégance et d’Agnès de la Rose Noire. Pour les tenues des filles, je vous laisse vous reporter à leurs pages et blogs.

For the first day, I reused a well known costume. This is the one I wore for 2015’s New Year Wild Wide West and for the larp Fraulein Rackel. This time, the theme was Tim Burton. The dress is inspired by Mrs Lovett and my man was on Sweeney Todd. We were with my friends Laura, Fanny (Temps d’Elégance) and Agnès (La Rose Noire). 

Je porte donc une jupe de tournure 1880 d’époque noire dans une matière improbable et non identifiable. Le tablier est lui aussi ancien en coton noir. Je porte un haut en coton et velours début XXe de Pontivy, un crapoz années 20 de Plougastel, et dessous ma chemise en coton XVIIe siècle que j’ai cousu il y a un moment.

I wear a 1880s skirt in very very strange fabric. I don’t know what it is. The apron is old too and in black coton. I wear Britanian shirt and crapoz (some sort of little corset from Plougastel). I also wear my 17th century shirt I made last year. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai pour sortir un domino Napoléon III en laine noire. En fond de photo le Pont des Soupirs.;

To go outside I wear a black domino made with wool from the mid 19th century. Behind me is the Bridge of Sighs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon homme a lui aussi une tenue ancienne. Il porte un gilet de théâtre années 30 de style mi-XIXe siècle. Je lui ai prêté ma chemise d’homme XVIIIe, avec une lavallière. Il a apporté son patalon et un manteau en cuir vintage.

My man also wear old clothes. He wears a waistcoat from the 1930s inspired by the mid 19th century. I lended him my 18th century man shirt. He brought his trousers and vintage coat.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quelques photos de notre petit groupe. Les photos n’ont pas été retouchées pour le moment! Laura a pu tester son nouvel appareil photo en grandeur nature!

Some photos of our little group. Laura had tested her new camera for the occasion.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Prochain épisode la journée Super Héros!

Next episode Super Heros day!

Crédits

Photos :

– Lorah Lûnalya

Blogs et pages :

–  Temps d’élégance : http://tempsdelegance.com/

– La Rose Noire : https://www.facebook.com/larosenoirecostume/?fref=ts

 

Bientôt Venise!

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , ,

Dans une semaine, je pars à Venise avec des amies et mon homme. Pour le moment, je suis à Monaco pour son travail, sans couture. La panique monte les tenues ne sont pas finies… Je dois fignoler la semaine prochaine deux robes Renaissance pour moi (Florentine 1520 et Cranach) faites sur des patrons RH, dont je reparlerai mais pas en bien, et une pseudo tenue Renaissance d’homme sur un Simplicity qu’il étrennera sur des jeux de rôles par la suite.

In one week, I am going to Venice with my friends and my man. For the moment, I am in Monaco for his work, without anything to sew. I am actually in my panic zone because the costumes are not finished…. I must finish next week two Renaissance dresses for me (a Florentune 1520 and Saxon Gown) made with RH patterns. I also create some sort of Tudor costume with Simplicity patter for my man. I think he will use it on larps after Venice.

Aujourd’hui je vais faire un petit teasing de ma robe Cranach. Je l’ai commencée en octobre et je n’ai plus que les fermetures à installer. J’ai enfin pris le temps de faire des photos des différentes étapes de fabrication et surtout, surtout, je l’ai faite suite à un cadeau d’anniversaire, chez les Vertugadins… Je vous ai déjà parlé de ce merveilleux atelier où on se sent tout de suite bien, avec des gens sympa et une super atmosphère? Et bien pour une fois, je ne posais pas pour de la location de costumes, je cousais avec Clémentine pour un stage d’un week-end!

Today I am going to do a little teasing of my Saxon gown. I started it in october and I have the closing to sew. I have taken time to take different photos of the steps of creation, and most of all, I have done this dress with a Birthday present : two days sewing class with the Vertugadins.

Je suis partie sur un patron RH gentiment prêté par une amie :

I work with this RH pattern, I have borrowed to a friend :

images images-1

C’est un fail historiquement parlant, notamment au niveau du système de fermeture. C’est aussi une catastrophe en terme de taille. Nous avons donc bidouillé le patron avec Clémentine pour qu’il ressemble à quelque chose sur moi. Donc à terme vraiment je ne vous recommande pas de l’utiliser si vous débutez à moins que vous ayez quelqu’un de doué en couture sous la main pour ajuster la toile.

It is an historical fail, and catastrophic about the way to close the dress. There is a very big problem with the sizing too (it is too small). We have really spent time to make the pattern fit me. If you are starting in sewing, don’t use this pattern!

Mon grand regret est de ne pas avoir utilisé le patron Period Patterns. Quand je l’ai ouvert, je n’ai pas compris comment il fonctionnait avec ses cinquante feuillets. Et finalement, après avoir pris le temps, l’avoir déplié, étudié, etc… Je me suis rendue compte qu’il était bien plus juste. J’ai donc gardé de la réserve de tissu et je referai un haut à l’occasion sur lequel je fixerai la jupe.

I regreat not using the Period Patterns I had. When I opened it first time I didn’t understand how it works.And finally, after studying it, I realised it was much more simple and correct than the RH Pattern. Every steps by dress are explained. I keep some fabrics so one day I will do another bodice.

pp46-env

J’ai décidé de me compliquer la vie et de faire la version avec le grand col et surtout de la faire en velours. Le velours c’est beau, j’en ai trouvé un superbe il y a quelques mois au marché Saint Pierre. J’ai donc pris plusieurs coupons de rouge, de noir et de bleu pour les trois tenues que je fais.

I have choosen the great collar version of the dress… in velvet… Velvet is great, I found one at Marché Saint Pierre some times ago. I have bought it in different colors (blue, red, black).  

dav

Tout est prêt, la planche, la roulette et le patron peut peut efficace… Le patron a évidemment nécessité une toile que je n’ai pas prise en photo, mais à défaut, j’ai la doublure en coton. C’est là qu’on voit que le système de fermeture n’est pas le bon sur le devant… De ce que j’ai pu voir par la suite, la bande de devant est amovible.

Every thing is ready. Here is the lining in red coton. You can see on the photo the way to close the dress which is not correct. The part on front doesn’t exist. This is normally a stomacher and a lacing on front.  

dav

dav

Les manchettes sont quant à elles plus simples à gérer. Il y en a deux par bras qui laisseront apparaître la chemise.

The sleeves are easier to do. There are four of them and a shirt under them.

dav

dav

J’ai coupé deux doublures, une pour entoiler le velours pour qu’il se tienne et une pour cacher la misère au montage final.

I cut one lining and one interlining for the velvet. 

dav

dav

 

dav

dav

Evidemment, j’ai par la même occasion renforcé l’entoilage de certains éléments, notamment le col, avec une toile de coton beaucoup plus épaisse.

I have reinforced the interlining on the bodice velvet for the collar and the front part. 

dav

dav

Pour finir le buste ressemblera à ça. J’ai depuis ajouté la jupe et je dois finir un plastron. Bref pour la suite, il va falloir attendre Venise et le thème auquel cette robe est destinée.

To finish, the bodice will look like this. I have since added the skirt and I must finish a stomacher. You will have to wait for Venice to see the complete dress. 

dav

Crédits :

A girl on strike!

Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , ,

Ma fin d’année 2016 a été plus que remarquable en terme de jeux de rôle. Je viens tout juste de recevoir les photos de celui que j’ai fait au mois de novembre et qui est un de ce ceux qui m’aura le plus marqué : Pour la France! Un grand merci à ce sujet aux deux merveilleux photographes qui ont couvert le jeu : Joram et Matthieu.

Le jeu se passe dans un univers relativement contemporain, m’a poussé dans mes retranchements, et surtout m’a fait connaître mes limites en GN. Il est à mon sens pour un public averti, mais il est extrêmement bien conçu et d’une grande justesse scénaristiquement parlant (du moins pour mon personnage), mais aussi d’un point de vue historique. L’immersion dans les mentalités de l’époque et dans son contexte est assez impressionnante. C’est le seul jeu où j’ai vu, sur les photos, mon visage se décomposer entre le premier et le dernier jour.  Il s’agit de passer trois jours en 1934 à organiser une manifestation avec tout ce que cela implique en terme de revendications, de pression sociale, de volonté de changer les choses.

Place maintenant à quelques photos de mon personnage mondain.

Premier jour : je porte un chapeau en velours et satin et un manteau en laine et col en renard tous les deux américains des années 40. Le chapeau est parfait pour aller sur les coiffures crantées. En revanche, j’ai respecté le thème de l’époque avec une robe de cocktail fin 30 en crêpe de rayonne noir et col et manche en dentelle. Les boucles d’oreilles sont des clips d’époque. Je porte sous la robe de la lingerie d’époque… Courage on respire un grand coup!

_dsc1696_dsc1697_dsc1700_nef6214_nef6534dscf1534

Deuxième jour : je porte une robe 1930 en rayonne bleue marine à petites fleurs bleues. On ne le voit pas mais les découpes des manches sont crantées art déco et les découpes de la jupe sont des triangles. La broche camée et les boucles d’oreilles sont aussi années 30. Le chapeau et la veste sont par contre purement début 40. Le chapeau est en feutre avec un ruban patriotique bleu blanc rouge. La veste est une veste en laine doublée de satin, très cintrée et très épaulée. Elle date d’avant les restrictions.

_dsc2151_nef6582

Troisième jour : mon regard crie « Achevez moi! » Je porte encore des bijoux 1930. Pour le reste, j’ai de nouveau mon chapeau 1940 américain et une fabuleuse robe fin 40 en rayonne avec des incrustations de fausses pierres sur le devant.

_nef6728

J’avoue être ressortie de ce jeu avec l’envie de dire à mes amis à quel point je les aime. Je redis donc encore un grand merci aux organisateurs pour cet ascenseur émotionnel et cette immersion dans une époque pendant laquelle je n’aurai clairement pas aimé vivre. Merci pour ce rôle, merci de m’avoir confié cette femme qui me ressemble si peu!

Crédit :

Photo (non libre de droit) :

Jeu et association :

Bloavez mad!

Comme tous les ans à cette période c’est l’occasion de vous présenter mes meilleurs voeux et revenir sur ce que 2016 à apporter.

N’en déplaise à ceux qui se lamentaient sur les disparitions de la fin 2016, cette année passée restera une de celle qui m’a le plus construite, ou plutôt reconstruite sur le plan personnel. J’ai l’impression d’avoir donné un coup de pied au fond de la piscine et d’avoir commencé à enfin sortir la tête de l’eau après des années à couler.

Mais 2016, ça a été une année de jeux de rôle et de reconstitutions absolument exceptionnelle :

  • Un nouvel an Russe Blanc
  • Prima La Musica
  • Corridors of Hannington Wick
  • Le Conte des Sept Voiles
  • Qui a tué Lulu les Belles Gambettes?
  • La Belle Parisienne
  • Une partie de chasse au château de Maintenon
  • Le Black Hills
  • Journée Grand Siècle à Vaux le Vicomte
  • Visite des deux reines au château de Maisons
  • The House of Rising Sun
  • Pour la France
  • Vivre Vite
  • SWRD Servants

janvier septembre fevrier-mars avril mai juin juillet aout mars

img_0277octobre decembre

Alors je remercie tous les photographes qui ont immortalisé ces moments : Sandrine, Rémi, Jérôme, Olivier, Joram, Jérémy, … Je remercie tous les organisateurs de ces événements : la Primoot team (Laure, Jérôme, Caro, Sylvère, Pyco, Achille, Cyril), Gniark Gniark (Pierre), Rôle (Luce et Justin Botillon, Sandrine, Emmanuelle, Pierre, Brigitte, Olivier, Aude, Agnès, Fenriss), Miss Rachel (Candice, Jimmy et Emilie), Clepsydre (les Moz), Black Hills (Julien, Audrey, Pascale, Renard, Olivier), le Bosquet (Maud, Dorothée, Claire, …) J’en oublie j’en suis sûre, mais merci de vendre autant de rêves et de distribuer du bonheur à vos joueurs et vos reconstituteurs.

A l’horizon 2018, j’espère que je pourrai donner autant de joie à des joueurs avec une joyeuse équipe autour d’un thème qui m’est cher! En attendant 2017 représentera beaucoup de travail pour faire aboutir notre rêve.

Et il y a les autres projets et les autres résolutions : rerentrer dans une partie de ma garde-robe vintage, avancer sur les travaux de ma maison et trouver de nouveaux meubles dans les Emmaüs de la région, profiter de nouveau du carnaval de Venise (avec trois nouvelles tenues XVIe siècle) et créer une chemise à la reine et une redingote pour du 1784!

Alors je vous dis à très vite en 2017 et amusez-vous autant que j’envisage de le faire!

Punk’s not dead

Mots-clefs

, , , , , , , , ,

J’ai l’impression de n’avoir rien écrit depuis au moins 6 mois. Ce n’est pas le cas, mais on n’en est probablement pas loin. Il s’est passé beaucoup de choses depuis cet été. J’ai été happé dans un rythme effréné de cartons, papiers, achat de maison, déménagement… Tout ça se terminait à la mi-octobre, et je ne me suis pas laissé le temps de respirer avant de repartir aussi secs dans les jeux de rôle.

J’avais envie de faire partager une de mes meilleures expériences de l’année 2016 à ce sujet. J’ai joué il y a 15 jours maintenant le Vivre Vite, un GN punk qui se passe en 1982 du côté de Portsmouth… J’ai pris une jolie claque de feel good pour cette fin d’année. C’est avant tout l’histoire d’une bande de pote qui se réunit pour passer du bon temps. On y passe de la bonne musique (punk), on y mange bien et on se laisse porter.

Pour la petite histoire, j’avais étant gamine une peluche de chat bleue avec une espèce de crête sur la tête. Mon père l’avait acheté au moment des attentats de la rue de Rennes. Il existe une photo, je dois avoir trois ans dessus, où un étudiant habillé en punk tente de s’emparer de cette peluche… J’espère bien pouvoir la scanner à l’occasion pour la joindre à cet article.

dsc00817

J’ai donc cousu une jupe à l’occasion de ce jeu. Oui… Pourquoi faire simple comme tout le monde en déglinguant des fringues existants quand on peut faire compliqué en cousant une jupe façon 50s avec des carreaux… J’ai repris le patron Burda style 7252, une jupe plissée au dos. J’ai donc été contrainte et forcée d’apprendre pour l’occasion à coudre des poches et une fermeture éclair… Je hais les poches! Voilà c’est dit!

dav

Le plus drôle dans tout ça c’est que je n’ai aucune photo de cette jupe portée! Mais par contre j’ai les photos de mon superbe T-shirt que j’avais consciencieusement découpé, agrémenté d’épingles à nourrice et décoré d’un magnifique : « Call me Princess, bitches! »

dsc00814 dsc00818

dsc01237 dsc01220

En bref, l’association Clepsydre par le biais des Moz m’ont fait vivre un moment d’enfer et m’ont fait sortir des sentiers battus! Encore merci à eux!

Crédit photos :

  • Olivier Moz

Association :